IMG_1601

Hey coucou,


Sa y est, j’y suis mon tout premier article ( grosse pression), je suis déjà tout excitée en l’écrivant.

Tout d’abord une petite chose, aujourd’hui en cette journée de fête des morts et d’anniversaire de mon chéri (haha quelle chance) je tenais à présenter ma ptite merveille, le centre de mon blog notre petit Ayden.

J’ai décidé ( ouille ! fausse bonne idée) de ne pas cacher ni le prénom de mon fils ni son visage, c’est un choix mais je peut te faire confiance j’en suis sûre.

Alors voilà après des heures de travail acharné ( césarienne programmée) tu as enfin montré ta petite bouille d’ange et tes 4,100kg que je ne pouvait plus assumée. Mais parlons en de cette fameuse césarienne, la solution ultime que toutes les femmes avant d’y être passé idolâtrent; et bien en fait pour ma part je ne l’ai pas aussi bien vécu que dans mes pensées. Comme le dit une comique très connu, on nous cache beaucoup de chose sur ce passage obligé qu’est l’accouchement. Alors voilà:

Dimanche après-midi 16h45 j’entre enfin à la maternité la boule au ventre à la fois stressée et excité de cette nouvelle vie qui nous attend. Après avoir passé 2h de monitoring je trouve péniblement ma chambre ( et oui 4,100kg) avec mon chéri et ma maman ( toujours là tu verras) et à ce moment même défile un nombre impressionnant d’infirmières et médecins, tous veulent me persuader que je ne sentirais rien ( c’est louche tout sa) enfin; la nuit passe.

Lundi 10h00 sa y est c’est le moment madame on descend au bloc ( non mais moi je dois accouché en fait) bon je vous passe les détails, le tout est qu’a 10h46 j’était maman et la tout s’effondre dans ma tête. Ou est passé le moment de bonheur ultime à la découverte de son bébé quand on vous place dans une pièce d’observation au milieu des coloscopies ?

Deux heures après on me tend un joli poupon en me disant voilà vous êtes maman ( ah la bonne blague !) tous sa pour te dire que le lien n’a pas était facile au début; impossibilité de porter mon bébé de le laver de l’habillé tout le monde autour de moi s’agiter dans tout les sens, le tripoter et moi je le regarder de loin et peu à peu je me suis senti complètement dépassée par tout sa ( tada et bien le voilà le babyblues).

D’ailleurs pendant cette période personnes ne me comprenait parce que je ne voulais ni le voir, ni le touché il était comme transparent ( la mauvaise mère ! on a dit pas de tabou). Tout le monde s’inquiétaient de ce comportement sauf moi. Et peut être 15 jours après, déclic, en partant seule en course je me suis rendue compte qu’il me manqué tellement que je me suis surprise à regarder ses photos sur mon portable ( trop mignon).

Après coup je me dit que tout ça c’est du passé mais pour sur si j’avait pu accouché par voie basse et bien au final il vaut mieux une petite épisio qui fait tant peur qu’un gant de toilette difficile voir impossible à perdre ( celles qui y sont passés se reconnaitront). A chacun son expérience mais cet article est pour te déculpabiliser si toi aussi tu as vécu la même chose et qu’il ne faut pas hésiter à parler de ses problèmes autour de soi, sa fait toujours du bien!

 

 

 

 

 

enceinte

Il y a un bébé là dedans

Cet article vous plait ? Recommandez-le autour de vous :
  1. Comme je te comprends… j’ai eu une césarienne programmée pour nos jumelles (la première été en siège) et franchement j’en avais la trouille. Pourtant on me disait tu verras c’est mieux que par voie basse, on ne sent rien et dès le lendemain tu pourras t’occuper de tes bébés etc… Tu parle rien du tout! J’ai galèré plus d’une semaine pour pouvoir marcher à peu près normalement et bien sur c’est papa qui s’occupait des bébés même si je les ai allaité. J’ai aussi eu un accouchement par voie basse pour l’ainée pas facile non plus avec gros hématome suite à épisio et comme toi du mal à faire le lien; peut être parce que c’était un premier qui sait. mais ça j’en parlerai dans un prochain article…
    Bon je m’étale un peu trop je crois, j’ai le blabla facile !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>