IMG_7400

Coucou tout le monde


Je me décide enfin à revenir dans le monde des bloggers.

Beaucoup de réflexions et de doute quand à l’utilité de ce que je faisais et puis je me suis dit que je m’étais mise trop de pression; après tout ceux qui veulent me suive et les autres et bien se sera peut être pour plus tard.

Aussi parce que je t’ai menti, la vie n’est pas toujours ce qu’elle semble être derrière son écran, je n’ai pas la vie dont j’avais rêvé (mais j’y travail).

La maternité pour moi ( et je le dis désormais ) n’a pas été une source d’épanouissement personnel j’avais peut être, surement, idéalisé ce projet et l’avais pensé comme fin en soi et non comme étape.

C’est extrêmement douloureux de se réveiller après huit mois de vie cloitrer avec un nouveau né, et de se dire bon et bien voilà je suis là et je ne suis plus rien moi, je n’ai plus de projets ni de paillettes dans les yeux en regardant la vitrine Lancel; rien qu’un zombie qui déambule d’un pédiatre à un autre qui change la énième couche et qui utilise un mouche bébé comme une pro ! C’est ça désormais ! Ça n’en finira plus ! Et plus ça va plus je me sens liée comme un lion en cage.

Déboule ensuite un tas de questions sans réponses, des « si » à n’en plus finir et finalement une maman déprimée dont personne ne se rend compte.  C’est vrai quoi, qu’y a t-il de plus beau que la naissance d’un enfant ( autrement dit tu n’as pas à te plaindre) sans parler des interminables comparaisons qui me font monter au plafond !

Ce retour pour te dire aussi qu’il ne faut pas hésiter à discuter de ses angoisses et ses problèmes de ne pas les garder pour soi j’ai enfin libéré ma voix auprès de mon médecin, une petite dépression rien de grave. Rien de grave ! Mais à chaque pas dans la rue j’ai envie de pleuré à chaque ados que je croise j’a envie de me jeter par la fenêtre ! J’ai donc pris rendez vous -par ce que selon eux ça se soigne- franchement, ok, moi je n’en peu plus de toute façon de faire semblant d’afficher une vie parfaite qui n’en est pas une j’ai besoin qu’on m’aide à apprécier la vie telle qu’elle est et faire le deuil du passé.

Mi- mai nous sommes partis en vacances pour nous retrouvé et c’est là que tout à basculé dans ma tête, mon petit garçon adoré que tout le monde trouve si adorable est devenu franchement insupportable et là tout s’est décanté.

C’étais lui la source de mon malheur je ne culpabilise plus j’ai de la colère de l’énervement  je n’en veux plus ( je sens déjà toutes les mères me jeter la pierre et elles auront raison ce n’est pas normal de penser ainsi!).

Je l’ai donc laissé à ma mère et je suis partie enfin seule détaché de lui depuis neuf mois je n’avais pas connu ça et c’étais géniale je ne voulais même plus le récupéré je pouvais sortir quand je voulais sans me soucier de son gouter de son déjeuné qui doit être chaud de sa compote de fruit etc. J’étais enfin seule sans responsabilité!

Et puis je l’ai récupéré trois jours plus tard avec un faux sourire de joie je ne sais plus je suis perdu je ne dois vraiment pas être normale ! C’est aussi pour ça que je souhaite changer ouvrir les yeux sur ce qui est essentiel, je te tiendrais certainement au courant de mes progrès j’ai tellement hâte de me libéré de tout ça !

Je l’aime mon fils mais ce n’est pas aussi évident que je ne l’aurais imaginé ce n’étais pas une évidence pour moi et aujourd’hui je vois plus d’inconvénients que d’avantages! Aujourd’hui j’ai de nouveaux projets je vais reprendre mes études en septembre et attends une place en crèche pour Ayden. La roue tourne et j’espère pouvoir partager dans les mois qui viennent plus de bonheur que de tristesse.

Et oui pour moi la maternité n’est vraiment pas facile mais j’espère y trouver mon bonheur. N’hésite pas à me conter ta façon de voir les choses faire un blog c’est aussi débattre des sujets compliqués où les avis divergent.cf4c8c95a90a5c573ec4a70e60d0467b

Bisous, bisous!

Cet article vous plait ? Recommandez-le autour de vous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>